Après la hausse des prix immobiliers qu’a connu la France ces dernières années, le consommateur se tourne désormais vers la location de son bien de résidence plutôt que de son acquisition. Ce qui a engendré un boom dans le secteur locatif privé. Ainsi plus d’un quart des ménages français sont logés en location. Il est donc raisonnable de dire que le budget location pèse un des plus lourd sur la balance des charges du mois pour les salariés. Dans ce cas, investir dans une location rentable et dans un secteur agréable est devenu une préoccupation majeure pour le citoyen lambda, souhaitant s’installer en vue de se stabiliser. Mais comment savoir où louer au meilleur prix et dans de bonnes conditions en France ?

Le prix moyen des locations meublées en France

Les prix des locations meublées dans les grandes villes françaises

Il faut tout d’abord savoir que pour un bien en location meublée, il faut attendre en moyenne 1 mois et demi pour trouver un locataire. Le délai du préavis ne dépassant pas 1 mois, cela a pour conséquence de faire dégringoler le délai de vacances locatives à 30 jours contre 3 mois pour un bien non meublé. Le marché de l’immobilier français est en hausse constante, le prix du mètre carré augmentant chaque mois, fait monter avec lui les loyers de locations. Cependant, les prix restent très différents selon le secteur de recherche.

Selon des études réalisées en 2019, le loyer moyen d’un logement meublé d’une surface de 56 m² serait de 769 €;, un chiffre en hausse de 5.2% par rapport aux années précédentes. En revanche du coté des locations non meublées, le loyer moyen d’un logement de 57 m² est aux alentours de 723 €; avec une hausse de 2.5% en un an. Pour ce qui est des délais de vacances locatives, ils peuvent atteindre les 70 jours pour les biens vides, alors que sans surprises, les locations meublées trouvent preneurs en à peine 46 jours.

Rappelons tout de même que la population française n’a de cesse d’augmenter et les nouveaux logements en construction sont bien moins nombreux qu’il n’y parait.

Différents prix de location en meublé pour différentes régions

La même étude a comparé le loyer moyen dans plusieurs grandes villes de France, le résultat est plutôt disparate. En effet, c’est à Paris que la superficie moyenne est la plus petite avec 22 m², suivie de près par Marseille et Nice avec 49 m². Puis c’est au tour de Toulouse et Grenoble avec une moyenne de 52 m². Il est également important de souligner le nombre de personnes résidant dans ces villes :

  • Paris : 2 206 488 habitants,
  • Marseille : 861 535 habitants,
  • Strasbourg : 277 270 habitants,
  • Toulouse : 471 941 habitants,
  • Grenoble avec : 160 649 habitants.

Dans le cadre d’une autre étude, une liste des loyers les plus chers de France a été établie. Sans surprises, la ville la plus chère pour se loger est bien Paris, avec 1841€; pour un logement meublé. Le quartier le plus cher se révèle être le 8e arrondissement avec 2349€;, suivi de près par le 16e avec 2 249 €;.

En seconde position, on trouve Nice avec en moyenne 855 €; de loyer, un chiffre qui a connu une hausse depuis l’an dernier de 1.2%. C’est ensuite à Aix-en-Provence qu’on trouvera les prix les plus chers, 850 €;, en hausse de 2,8 % par rapport aux années précédentes. Suivent ensuite les villes de Lyon avec 845 euros, Bordeaux avec 746 euros et enfin Marseille avec 743 euros. La grande ville la moins chère de France s’avère être Limoges avec 475 euros en moyenne. Pour ce qui est des villes où les prix de l’immobilier sont en baisse, elles ne sont malheureusement que 5 :

  • Reims,
  • Tours,
  • Mulhouse,
  • Le Havre,
  • Clermont-Ferrand.

Qu’en est-il des charges pour les locations meublées ?

L’étude à ensuite procédé au calcul du loyer moyen en excluant les charges, il s’est alors avéré que Saint-Étienne serait la ville la plus abordable, avec en moyenne 12.7 euros le m². Paris garde toujours sa première position avec 37.2 euros le m². Mais plusieurs autres villes changent alors de placement dans le classement, à l’exemple de Lyon qui passe de la quatrième position à la deuxième avec un loyer moyen de 23.6 euros. On peut donc en déduire que les charges ont un effet sur le prix du mètre carré de location en meublé dans toutes les régions de France. Voici le classement des loyers hors charges dans quelques villes de France du plus abordable au plus cher :

  • Toulouse 21,1 €;
  • Lille 21,5 €;
  • Villeurbanne 22,3 €;
  • Bordeaux 22,4 €;
  • Rennes 22,5 €;
  • Nice 23,0 €;
  • Aix-en-Provence 23,4 €;
  • Lyon 23,6 €;
  • Paris 37,2 €;

Le prix n’est pas le seul critère à vérifier avant de louer un bien en meublé, le ratio offre-demande est également à prendre en considération ainsi que le prix d’achat de votre bien, afin de déterminer la rentabilité de la location de celui-ci. La demande locative locale est un critère à ne pas négliger, si celle-ci est forte cela vous garantira un taux de vacances locatives faible. Selon l’étude, Caen avec ses 14 euros le mètre carré serait la ville où vous trouverez des locataires le plus vite, en moins d’un mois pour être plus précis. Vous garantissant ainsi que votre bien restera inhabité pendant des périodes plus restreintes.

Comparaison entre les prix des locations meublées et vides

Pour se faire une idée claire des prix des biens en location meublée, il est judicieux de comparer le prix moyen du mètre carré d’un bien vide et d’un bien meublé. En effet, la différence de prix change d’une région à l’autre, dans certaines les prix seront à peine plus élevés alors que pour d’autres la différence sera conséquente. A Mulhouse par exemple, le mètre carré meublé ne vaut que 4% de plus que le prix du mètre carré non meublé. En revanche, ce taux grimpe vite pour d’autres régions telles que :

  • 10% à Clermont-Ferrand,
  • 24% à Metz et Nîmes,
  • 35% à Reims,
  • 36% à Rennes,
  • 39% à Villeurbanne.

Ajouter un commentaire